lundi 18 avril 2016

Mon bureau dans un cartable

Mon bureau dans un cartable
Depuis la fin des travaux, je n'avais plus de bureau à la maison. Le temps d'en trouver un moins encombrant, plus en accord avec la décoration souhaitée, et le temps de la livraison : plusieurs mois se sont écoulés pendant lesquels il fallait bien rassembler le courrier, payer les factures et ranger la paperasse, non plus tout au même endroit mais au gré des possibilités : sur la table de salle à manger, sur la table basse, au bureau de mon conjoint.
Peu à peu s'est imposée l'idée de tout rassembler dans un sac, en l'occurrence une belle serviette inutilisée qui a failli passer par pertes et profits lors de notre précédent tri. Il s'agit d'une proposition formulée par Flylady (en), à l'origine prévue pour gérer la maison lors des temps morts en déplacement.

Mon bureau dans un cartable a fini par rassembler :
  • La papeterie de base : stylo-plume, règle, ciseaux, perforeuse, taille-crayons, petite trousse avec crayon à papier, gomme et feutres, crayons de couleurs, post-it, signets autocollants etc.
  • Un nécessaire de correspondance : coupe-papiers, enveloppes, petite pochette avec timbres, répertoire et étiquettes d'adresse
  • Les chéquiers

la papeterie
  • Un trieur
  • Bullet journal et trieur
  • Un "Bullet journal"

  • Des chemises correspondant aux projets en cours : projet éditorial, dossier médical
Le trieur est rapidement devenu un deuxième élément central de ce système. N'ayant pas facilement accès aux boîtes de rangement, je l'ai utilisé comme lieu de stockage temporaire avec les intercalaires suivants :
  • 1 : papiers à traiter (factures à payer, courriers qui demandent réponse etc.)
  • 2 : papiers de la maison (factures payées, relevés)
  • 3 : papiers personnels (mutuelle, bulletins de salaire)
  • 4 : papiers des enfants
  • 5 : autres (peu utilisé)
J'ai vidé le trieur le 1er janvier dernier pour classer définitivement les papiers qui le nécessitaient.
Il s'agit d'une organisation temporaire qui convient très bien pour mon usage actuel. Elle est cependant limitée en termes de stockage et de répartition des charges. Néanmoins, je compte m'en inspirer pour limiter l'encombrement sur mon nouveau bureau, car l'ancien servait à la fois de lieu de travail, de magasin de papeterie, et de centre d'archives.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire